Agnès Obel au théâtre des Bouffes du Nord

Publié le par Bouquetdebamboo

AGNESOBEL3A peine rentrée de Bruxelles, je me suis rendue sur Paris pour assister au merveilleux concert d'Agnès Obel au théâtre des Bouffes du Nord dans le cadre du Festival Fragile.

J'attendais ce concert avec impatience car mon petit doigt m'avait dit que la salle était superbe.

En effet...quelle salle !!!

Un théâtre datant de 1876, 530 places pour un moment d'intimité rare avec l'artiste, une acoustique absolument parfaite et mettant si bien en valeur la voix de la  jolie danoise.

Sur scène, si tant est que l'on puisse appeler cela scène puisque l'artiste est au même niveau que le sol, à quelques mètres à peine des premiers rangs, les spectateurs simplement assis sur des coussins.  

AGNESOBEL1

AGNESOBEL2Un piano, une harpe et un violoncelle, quelques petites lampe entourées de cages très simple. Le décor est planté, sobre, élégant et idéal pour se laisser emporter par la beauté du lieu et du spectacle.

J'ai senti comme une certaine timidité chez l'artiste, qui semblait comme gênée de jouer dans un tel lieu, de son propre aveu certainement la plus belle salle dans laquelle elle ai pu jouer (je veux bien la croire).

Elle a donc assez peu parler, d'une petite voix. La harpiste et la violonceliste qui l'accompagnait semblait ne pas en mener bien large non plus et pourtant le spectacle a été sans faute, teintée d'une grande complicité entre les 3 femmes, d'une grande modestie et surtout d'un immense talent.

Entre le son de la harpe et du violoncelle et sa voix raisonner dans ce théâtre était magique.

J'ai été comme hypnotisée pendant tout le concert ne me rendant pas du tout compte du temps qui passait.

Le concert fût toutefois assez court, Agnès Obel s'excusant de ne plus avoir d'autres chansons à son repertoire.

Elle a pourtant joué la totalité de son premier album "Philharmonics".

Je n'aurais pas été contre un morceau joué une deuxième fois.

Je suis on ne peut plus charmé par son univers aussi délicat que mélancolique.

Si elle passe près de chez vous, un conseil, précipitez-vous !

 

La première partie était assurée par Daan.be, un crooneur belge bourré d'humour.  

J'ai particulièrement aimé son humour, sa musique et sa voix.

Le titre qui m'a le plus fait rire et séduit s'intitule "Exes" qu'il réinterprète selon les jours et l'humeur. Le "I've no problem with my ex" devient alors " I've got problem with my ex".

Il ne m'en faut pas plus pour me faire rire :) Et puis le monsieur, en live, il envoie !!! D'ailleurs je le préfère en acoustique. Il semble avoir exploré plusieurs styles tout au long de sa carrière déjà longue, moi c'est vraiment en crooner que je le préfère.

En savoir plus : www.myspace.com/officialdaan

 

 

 

Source photo : http://jchristo.prat.free.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Sur scène

Commenter cet article

Roodkapje 18/07/2011 21:05



J'aurai adoré y être mais je me suis réveillée trop tard :(



Bouquetdebamboo 01/08/2011 15:40



La prochaine fois peut-être ?



Lili 17/07/2011 00:13



Euhhhh de mémoire je ne sais plus ! lol Je te redirai...



petite parisienne 16/07/2011 17:04



Next time je ne la raterais pas ;-)



petite parisienne 16/07/2011 14:05



Ohlalalaaa! Et dire que j'ai manqué ça ! :-( 


Ravie que tu aies (et es autres aussi ;-)) passée une très bonne soirée ^^


Je ne connais pas non plus les bouffes de nord, mais je te crois sur parole et sur la beauté des lieux et sur l'émotion dégagée surtout à une telle occasion ;-)



Bouquetdebamboo 16/07/2011 16:05



Je l'avais raté à la cigale mais là il était hors de question que je passe à côté :) C'était magique :)



Aurélie 15/07/2011 22:05



Je ne connais pas la demoiselle, je vais aller voir ça de plus près...



Bouquetdebamboo 16/07/2011 16:04



Tu me diras si tu aimes ? :)