Carnets de voyage intérieurs de Jan Kounen

Publié le par Bouquetdebamboo

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51ar8pLdRXL.jpg

Ces textes sincères et courageux, parfois écrits à chaud, nous emmènent de Paris au Pérou, d'expériences limites en moments désopilants, de doutes existentiels en illuminations chamaniques. Défis personnels et spirituels, vertige des perceptions, humour et sueurs froides alternent en une danse de la conscience baladée aux frontières de la raison. En deuxième partie, un manuel emprunt de bienveillance vient compléter ces récits vécus. Au fil d'innombrables visites passées à côtoyer la médecine traditionnelle shipibo dans la jungle amazonienne, Jan Kounen a accumulé une foule de conseils pratiques, des plus concrets aux plus subtils, illustrés de croquis. Un témoignage hors-normes, doublé d'un guide unique.
Cinéaste, voyageur et explorateur de la psyché, Jan Kounen se met à nu dans ces carnets intimes. Un témoignage hors norme, doublé du premier guide d'approche de la médecine traditionnelle de l'ayahuasca en Amazonie. Un document sans équivalent.

 

"La forme est celle d’une comédie métapsychique, construite en mode flash-back, dont je suis le héros.
Vous allez rire… à mes dépens. C’est fait pour.
Bonne lecture, et surtout bon voyage si vous partez loin, très loin, à la rencontre d’une culture et… de vous-même." Jan Kounen

 

J'ai reçu ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique de Babelio.

Le sujet traité n'est pas un sujet auquel je me serais intéressé dans d'autres circonstances et pourtant j'ai pris plaisir à livre ce carnet de voyages.

Déjà parce que vous le savez j'adore les carnets de voyage, découvrir l'amazonie est passionnant même s'il est ici plus question de voyage intérieur que de voyage touristique. Ce livre est d'abord un témoignage et le fait que le récit ai été vécu m'a permis de me plonger plus aisément dans l'histoire.

Jan Kounen s'y livre, au risque de passer pour un fou et j''ai trouvé son récit extrêmement touchant. Un récit très intime, parfois drôle et très réaliste.

J'y ai appris beaucoup de choses, sur la médecine traditionnelle amazonienne évidement mais aussi sur le cinéaste Jan Kounen. Plus qu'un documentaire sur l'ayahuasca, ce livre est plus un guide destiné à celles et ceux souhaitant vivre l'expérience chamanique.

De mon côté, cela ne me tente pas, mais pas du tout. Avant de lire le livre non plus cela ne me tentait pas et après l'avoir lu, encore moins.

Je dois le dire, tout ce qui touche au psychotropes ne m'intéresse absolument pas et me fait un peu peur. Prendre une substance, quelqu'elle soit, qui puisse altérer mon jugement, me faire devenir une autre ne m'a jamais intéressée. Je ne ressens pas le besoin de voir en moi ou de connaître mes peurs profondes (je vais bien, merci). Je ne porte là aucun jugement et ce que je vous dis là n'est vraiment pas comparable avec les expériences de Jan Jounen mais je n'ai pas pu m'empêcher de penser en lisant son histoire "mais pourquoi se mettre dans un tel pétrin ?!".

Son témoignage est toutefois très intéressant, il m'a parfois paru complètement fou de participer à toutes ces cérémonies mais encore une fois je ne le juge pas, après tout il fait ce qu'il veut avec son corps et son esprit.

La deuxième parie du livre est un manuel déstiné à comprendre comment se passent les cérémonies, les choses à faire et à ne pas faire, il explique les diètes auxquelles il faut s'asttreindre avant de boire l'ayahuasca, il y explique ce que sont les visions, les esprits. C'est cette deuxième partie qui m'a le plus interessée. Je trouve d'ailleurs qu'elle devrait être au début du livre pour que ceux, qui comme moi n'avaient jamais entendu parlé de ces pratiques puissent mieux les comprendre avant de lire le témoignage de Jan Kounen.

Ce qui est étrange c'est que la lecture de ce livre m'a donné envie de voir les films de Jan Kounen, que je ne connaissais pas plus que ça. Je me suis d'ailleurs empressée de regarder "D"autres mondes",  avant même d'avoir terminé le livre.

C'était pour moi le moyen de répondre aux questionnements que m'avait laissé le récit, et puis j'avais besoin de mettre des images sur ces cérémonies.

Finalement, le film m'a lui aussi un peu frustré, encore plus que le livre même.

C'est un documentaire très intéressant, intelligent, courageux et très bien documenté qui permet de comprendre la démarche des guérisseurs Shipibo et de toutes ces personnes qui goûte aux plantes amazonienne. Mais pour moi il ne va pas assez loin, on y voit que très peu de cérémonies. J'aurais aimé plus d'explications sur le déroulement même des cérémonies (explications que l'on trouve dans le livre). Là où ce documentaire prend tout son sens, c'est qu'il explique très bien qu'il ne s'agit pas là d'encourager la prise de psychotrope mais d'une réelle pratique traditionnelle, ancéstrale et curative.

Je ne savais pas qu'autant d'études avaient été mené pour prouver l'efficacité et la non dangerosité de l'ayahusca.

Dans le film des sociologes, des psychologues, des anthropologues, des ethnobotanistes, des scientifiques tentent d'expliquer que l'ayahusca ne doit pas être considéré comme une drogue  (elle n'est d'ailleurs absolument pas addictive) mais un moyen d'accéder à une autre dimension que celle que nous connaissons, un moyen de guérir et d'équilibrer le coprs et l'esprit (comme l'est la méditation ou le yoga par exemple). C'est assez délicat a expliquer étant donné que je ne suis pas scientifique et même si je ne suis pas certaine d'être pour ce de pratique (pour moi, parce que les autres font bien ce qu'ils veulent), le film apporte un certain éclairage qu'il est à mon avis important de prendre en compte.

Si vous êtes curieux et tolérant, ce livre vous plaira surement, je vous conseille toutefois de voir le film et de lire le livre en parallèle pour mieux comprendre la démarche de Jan Kounen.

La lecture de ce livre et ce documentaire m'auront c'est certain permis d'être moins catégorique sur ces pratiques, plus ouverte et tolérante sur ce genre de démarche, tout en restant tout de même très sceptique sur leur bienfondé.

Une lecture très enrichissante sur bien des points.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Publié dans Au fil des pages

Commenter cet article

Ally 24/05/2011 19:07



Joli compte-rendu ! Voilà qui donne envie de lire le livre =)



Bouquetdebamboo 25/05/2011 17:29



Tu m'en vois ravie :)



Kaeru 23/05/2011 17:13



Outre le fait que je sois une fan finie de Kounen, le sujet me parle. Ton article me donne vraiment très envie de lire ce bouquin :)


Merci pour la découverte !



Bouquetdebamboo 25/05/2011 17:16



Alors le livre devrait te plaire :)



Aurélie 23/05/2011 13:15



J'aime beaucoup ce réalisateur. Le livre me tente bien.


Bises.



Bouquetdebamboo 25/05/2011 17:16



Je pense qu'il pourrait te plaire, si tu veux à l'occaz je te le prête. Bisous



My Little Discoveries 23/05/2011 09:15



Ca a l'air intéressant mais n'étant comme toi pas très attirée par ce genre de pratique, je préfère lire d'autres romans ;o)


Merci pour ces infos et bonne journée!



Bouquetdebamboo 25/05/2011 17:16



Je n'aurais certainement pas acheté ce livre par moi même mais je suis finalement contente de l'avoir lu car j'y ai appris beaucoup de choses. Je reste tout de même très septique sur le
chamanisme et tout le reste.


Bisous



Jena 23/05/2011 08:12



Le début de ton post m'a beaucoup tentée, après je me suis posé des questions. Les chamanes, tout ça, je n'aime pas mais alors pas du tout, mais rien que pour chanegr d'avis, ou en apprendre
plus, pourquoi ne pas le lire. Et alors, tu as ri?



Bouquetdebamboo 25/05/2011 17:14



Tout ce qui est chamanes, marabout et cie je suis comme toi, pas du tout tentée mais je reste tout de même ouverte sur le sujet en me disant qu'après tout les gens font ce quils veulent et le
livre m'a vraiment appris beaucoup de choses. Ri, pas vraiment mais sourie à plusieurs moments oui :)