Double Faute de Lionel Shriver

Publié le par Bouquetdebamboo

double faute

Critiques et infos sur Babelio.com

Après Il faut qu'on parle de Kevin et La Double Vie d'Irma, Lionel Shriver passe à nouveau le couple au vitriol de sa plume impitoyable. Un roman magistral sur le pouvoir, l'ambition et le mariage, une brillante déconstruction du sentiment amoureux, pour une réinterprétation virtuose de la guerre des sexes. Un soir, à New York, lors d'un match de tennis improvisé, Willy rencontre Eric. Elle est joueuse professionnelle, battante et accrocheuse, il est tennisman dilettante mais étonnamment doué. Entre eux, c'est le coup de foudre. Ils se marient. Et les difficultés commencent. Car la douceur des débuts dans Ripper West Side fait bientôt place à la compétition. Une rivalité professionnelle et amoureuse acharnée, jusqu'à l'ultime balle de match, ce moment décisif où aucune faute n'est plus permise et où Willy aura à faire un choix crucial.

 

Double faute s’ouvre sur la même image que Match Point de Woody Allen : « la balle, en apesanteur, se figea, au sommet de sa courbe ». Mais la comparaison s'arrête là. Autant j'avais aimé le film autant le roman de Lionel Shriver m'a terriblement ennuyée !

Déjà, je n'aime pas le Tennis, je n'y ai jamais joué, je n'en connais même ps les règles et jamais je n'ai regardé un match à la télé. C'était plutôt mal parti car ce roman parle d'un couple de joueurs de tennis. Et du Tennis il y en a, beaucoup, trop !

Je pensais tout de même passé outre mon aversion pour ce sport à travers la relation de couple de Will et Eric mais le jeu était joué d'avance, je savais dès le départ comment tout cela allait finir.
Tous deux beaucoup trop passionné par leur mêtier, beaucoup trop compétiteur., ils vivent leur couple comme une rencontre sportive et il y a forcément un perdant.
L'idée de départ n'est pourtant pas mauvaise, l'analyse de Lionel Shriver sur le couple est pointue, violente mais on tourne vite en rond.


Merci tout de même à Babelio et aux Editions Belfond pour m'avoir offert ce livre.

 

Je vous parle bientôt de mes lectures spéciales Noël ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Publié dans Au fil des pages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ines 30/12/2010 22:27



J'ai terminé "j'aurai préféré vivre" de Thierry Cohen (faut que je fasse un pt article dessus d'ailleurs!)  et je viens d'attaquer "l'ombre du vent", tu connais ces bouquins?



Bouquetdebamboo 31/12/2010 10:52



Ah non, connais pas. J'attends tes critiques avec impatience alors :)



Karine 29/12/2010 14:18



Un livre qui parle beaucoup de tennis ne me tenterait pas beaucoup non plus.


En ce moment, je suis plongée dans le 3ème tome de la série Wilde en détective de Brandreth: "Oscar Wilde et le cadavre souriant". J'adore.



Bouquetdebamboo 30/12/2010 10:58



Ah oui les Brandreth sont top :) J'ai lu le 1 et le 2 et je compte bien lire le 3 dès que possible :)



Ines 29/12/2010 11:16



Je connais les règles du tennis, j'y ai déjà joué et j'ai déjà vu plusieurs matchs à la télé, mais c'est malgré tout ce bouquin ne me tente pas trop! Et puis j'en ai tellement d'autres en
attente...bises



Bouquetdebamboo 30/12/2010 10:58



Je comprends qu'il ne te tente pas ;) Tu lis quoi en ce moment ?



Jena 29/12/2010 08:32



Je n'ai pas vu Match Point alors why not? Mais en même temps ça fait trois semaines que je suis sur quasimment la même page de mon bouquin alors...



Bouquetdebamboo 30/12/2010 10:55



Si tu aimes le tennis cela pourrait peut-être te plaire m'enfin, finis déjà les en cours t'as raison ;)



Aurélie 29/12/2010 08:11



Ce n'est pas facile d'accrocher quand cela parle trop d'un sujet que l'on ne maitrise pas. J'ai du mal aussi! Vivement tes lectures de NOël, je veux tout savoir! ;)


Bisous!



Bouquetdebamboo 30/12/2010 10:55



Je pensais vraiment pouvoir passer outre mais le roman étant essentiellement basé sur le tennus, au bout d'un moment voilà quoi !