L'Abominable vérité

Publié le par Bouquetdebamboo

19134565_w434_h_q80

Ambitieuse productrice de talk-show, Abby Richter se targue de pouvoir trouver instantanément une solution à n'importe quel problème. Le seul qu'elle n'a pas réussi à résoudre, c'est son célibat.
Lorsque le taux d'audience de son émission faiblit, Abby est obligée d'engager un nouvel animateur soi-disant expert en relations humaines, Mike Chadway. Dans l'émission, celui-ci traite de ce qui plaît vraiment aux hommes. Le choc est rude entre la jeune femme et ce provocateur odieux et macho. Le pire, c'est qu'il fait grimper l'audience et devient incontournable...
C'est alors qu'Abby rencontre Colin, son voisin, un chirurgien célibataire qui est tout l'opposé de Mike Chadway. Cette fois, Abby veut mettre toutes les chances de son côté. A contrecoeur, elle fait appel à Mike... Alors que Mike conseille Abby à coups de théories provocantes qu'elle finit par suivre, tous deux découvrent une autre vérité : aussi différents puissent-ils être, hommes et femmes ont en commun certains sentiments...

19130855_w434_h_q80

19130833_w434_h_q80

Concrètement qu'est-ce que différencie ce film d'une autre comédie romantique ? rien
Il suffit de lire le synopsis pour tout savoir du film.
Est-ce que j'ai aimé ? Oui !
Oui, déjà parce que les comédie romantique c'est quand même vachement bien, suffit de se nicher dans son canap', de débrancher son cerveau et de prendre du bon temps. Pendant 1h30 on ne pense à rien,  et franchement, ça fait du bien !
Et puis surtout parce que j'adore Katherine Heigl. Je le dis à chaque fois mais je la trouve vraiment belle et j'aime le fait que l'on puisse voir une actrice normalement constititué ( et non pas squeletique comme la plupart d'entre elles) à l'écran. Comme toujours, elle est parfaite dans le ce genre de rôle, la fille un peu nunuche en amour, terriblement drôle (j'ai pouffé de rire à chacune des petites "danse de la joie" mdrrrr) et fleur bleue à souhait.
Gerard Butler, n'est pas mal non plus, je l'avais beaucoup aimé dans PS I Love You et je le trouve plutôt bon dans le rôle du mec un peu bourru au coeur tendre.
Le film est drôle, rythmé, légèrement frivole. On y apprendre rien sur cette soit disant abominable vérité. On savait déjà que oui les mecs pensent principalement avec leur ***, que nous les filles sommes prêtes à presque tout pour séduire l'un d'entre eux et que oui, c'est clair, les hommes et les femmes sont différents.
Cela pourrait parâitre quelque peu réducteur. Oui, peut-être mais au fond, même si c'est le cas on s'y retrouve forcément un petit peu dans l'une de ces caricatures du genre humain ;)

Publié dans Sur Grand écran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article