L'Ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon

Publié le par Bouquetdebamboo

http://www.carrefourdescultures.com/wp-content/uploads/2010/10/L_ombre_du_vent.jpg

Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du vent. Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique dans la pure tradition du Fantôme de l'Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie.

 

"Si vous avez le malheur de lire les trois premières pages de ce roman, vous n'avez plus aucune chance de lui échapper" Lire

 

C'est tout à fait ça ! Au bout de la première page je savais que j'avais entre les mains un roman dont je me souviendrais longtemps, un roman qui ferait partie de mes romans préférés.

C'est un livre extrêmement riche et qui malgré ses 636 pages se lit avec une grande facilité. Le style de l'auteur est impeccable et ne laisse aucune chance au lecteur de lui échapper.

L'histoire est riche et multiple. Elle traite d'une multitude de sujets (l'amour, la guerre, la quête, la famille, l'amitié, la haine, la littérature, l'histoire...), mélangeant les styles et les personnages sans que jamais pourtant on ne se perde en route.

Chacun des personnages est charismatique, chaque situation apporte son lot d'émotion, et tout s'emboîte à la perfection.

Je ne voudrais pas en dire trop afin de garder tout le mystère pour celles et ceux qui ne l'aurait pas encore lu . Je vais donc me contenter de vous parler de ce que j'ai ressenti en le lisant.

Je suis passé par un nombre incalculable d'émotions, de la peur à la tristesse, de l'excitation à l'émerveillement totalement emportée par l'ambiance unique de ce livre.

Lorsque l'on referme cet ouvrage on a comme l'impression d'avoir fait partie de son histoire, de cette fresque intense. J'ai beaucoup aimé qu'il y ai une vraie fin, une fin qui ne laisse ni doute ni frustration, juste le sentiment d'avoir rencontré des gens fabuleux et de les laisser vivre leur destin.

J'ai beaucoup aimé cette idée de Cimetière des Livres Oubliés, cet endroit que j'imagine magique, chargé d'une atmosphère unique. Le genre de lieu où j'adorerais me perdre, caresser des livres, divaguer d'un ouvrage à l'autre, pouvoir y passer des journées, des nuits, des semaines.

Un livre magnifique à garder précieusement.

 

"L'homme,..., est un homme social, et ce qui prime en lui c'est le copinage, le népotisme, le piston et le commérage comme mesure intrinsèque du comportement éthique. C'est purement biologique." page 128

 

"Un livre est un miroir où nous trouvons seulement ce que nous portons déjà en nous,..., lire est engager son esprit et son âme, des biens qui se font de plus en plus rare" page 632

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Au fil des pages

Commenter cet article

Faust'in 01/10/2011 13:09



Ah ben cool alors :-)



petite parisienne 26/09/2011 01:22



J'en ai déjà entendu parler ailleurs ;-) Et même si j'ai du mal à ouvrir un livre qui se passe en temps de guerre je devrais peut être me laisser tenter ;-)


Ps : Une nouvelle bannière ! ^^



le-monde-de-lali 25/09/2011 19:39



Encore une de conquise ;)



Bouquetdebamboo 30/09/2011 15:23



Et oui :)



Faust'in 24/09/2011 15:10



Je l'ai adoré. Je vais laisser un peu de temps et je pense que je le relirai très vite ...



Bouquetdebamboo 30/09/2011 15:23



C'est toi qui m'a convaincue de lire cet auteur et t'en remercie :)



Ines 24/09/2011 13:55



Contente que ce livre t'ait plu autant qu'il m'a plu!! Un beau roman, vraiment!



Bouquetdebamboo 30/09/2011 15:20



Un très beau roman oui :)