La Saga de l'été - Le Jardin du Monde

Publié le par Bouquetdebamboo

Commençons par le départ....nous sommes partis pour la Charente-Maritime le mardi 18 juillet à 6h du matin. Je voulais éviter la chaleur et les embouteillages. La route s'est très bien déroulée et nous sommes arrivés comme prévu en fin de matinée.
C'était la première fois que je me rendais chez mon père, dans sa nouvelle maison.
meursacLe cadre est magnifique, la maison splendide ! Cela fait rêver...
En pleine campagne, au détour d'une petite route, une allée d'arbres laisse entreapercevoir une magnifique maison, le calme règne, la mare est remplie de poissons, un petit bois longe l'arrière de la propriété...
Ma belle-mère a un superbe potager, je vous invite d'ailleurs a encourager son Blog, c'est ICI.
J'étais heureuse de les voir et de retrouver mon fils qui lui était là bas depuis 15 jours. Je l'ai retrouvé tout bronzé et reposé.
Nous avions regarder avant de partir les activités à faire dans la région de Royan, c'est à dire à à peine 20 km de chez mon père.
Le premier jour, direction Royan pour aller visiter Le Jardin Du Monde, un parc végétal regroupant plusieurs jardins thématiques.

jardin_du_monde

En voyant leur Site Internet je savais que cela allait me plaire et en effet je n'ai pas été décue. Un vrai dépaysement !
orchideesTout d'abord nous avons visité La Serre Tropicale aux Orchidées. Magnifique ! Des orchidées partout, toutes plus belles et colorées les unes que les autres.
C’est l’une des plus grandes serres d’exposition permanente d’orchidées exotiques visitable en Europe.
Au cœur d’un écrin de forêt tropicale, près de 3 000 fleurs d’orchidées sont à admirer tout au long de l’année.

papillonA l'intérieur de la serre, il y avait, en exclusivité cet été, une exposition de Papillons. C'était impressionant de rentrer dans cette petite serre et de voir tournoyer autour de nous tout plein de magnifiques papillons aux milles couleurs.
Nous avons eu la chance de voir le plus gros papillon au monde, qui venait d'éclore quelques jours auparavant.

attacus_atlas01 attacus_atlas

bonzaiEnsuite nous nous sommes dirigés vers Le Pavillon des Bonzai. Une collection unique de bonsaï pour certains plus que centenaires. Nous avons pu y apprendre l’origine de cet art, la signification des différentes silhouettes de taille et les secrets de leur longévité. C'était magnifique et très reposant. Les bonzai sont si majestueux...

Nous nous sommes ensuite ballader dans la partie extérieur du parc, il faisait très chaud mais heureusement nous y sommes allées le matin pour éviter les dégats.

exterieur

Le parc abrite un Jardin Japonais. J'étais très impatiente de le voir et je fus un peu  déconcertée de ne pasjardin_zen le trouver. Finalement j'ai compris que celui-ci était découpé en plusieurs parties dissiminées dans tout le parc.

Tout d'abord, le Jardin Zen composé de graviers ratissés et d’enrochements, lieu de bien être et de sérénité. Impressionant...
Puis, le Bassin des Carpes Koï dans la serre aux orchidées.
Et enfin l'Ile aux Nuages, ainsi nommée pour sa plantations d'arbres dont la forme des branches taillées, rappellent celles des nuages.

carpes iles_aux_nuages

Le parc est assez grand et il y est très agréable de s'y promener.
C'est là que se trouve le Jardin Anglais, avec sa typique Cabine Téléphonique rouge.

Jardin_anglais Jardin_anglais2

jardin_des_brumesEnsuite nous nous sommes dirigés vers le Labyrinthe des Brumes, composé de Bamboos. Imaginez ma joie ;)
C'était rigolo de devoir retrouver son chemin au milieu de cette Forêt de Bamboos, d'autant plus qu'à chaque croisement nous étions rafraichis par une légère brume de minuscules goutelettes d'eau.

Jardins_mediteraneenPour finir nous avons traverser le Jardin Méditerranéens, avec ses Oliviers, ses   jarres à huile, son moulin à huile et sa Lavande.
Au milieu de ce paysage trône l’olivier millénaire Calig. Agé de 1800 ans, planté au temps des Romains près de Peniscola en Espagne, Calig est venu passer sa retraite en terres royannaises admiré de tous.
C’est aujourd’hui l’un des plus vieux oliviers d’Europe. Impressionnant par son âge, bien sûr, mais aussi par ses mensurations (16 tonnes, 7 mètres de circonférence) et l’aspect tortueux de son tronc.

calig moulin

Après le parc nous sommes allés mangé dans un petit restaurant de bord de mer, puis nous nous sommes ballader vers le Port et la Plage où j'ai eu le plaisir de tremper mes petits pieds.

port_royan plage_royan

Une première journée très sympathique !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article