Séance ciné de la semaine

Publié le par Bouquetdebamboo

PosterLovelyBones13.11.2009.jpg
Synopsis :
L'histoire d'une jeune fille assassinée qui, depuis l'au-delà, observe sa famille sous le choc de sa disparition et surveille son meurtrier, ainsi que la progression de l'enquête...

J'ai lu le best-seller d'Alice Sebold (La Nostalgie de l'Ange) dont The Lovely Bones est l'adaptation il y a plusieurs années. Je ne m'en souviens pas parfaitement, mais j'avais beaucoup aimé et il me semble que le film lui est assez fidèle (en tout cas dans l'histoire). Peter Jackson a malgré tout recentré l'intrigue sur la cellule familiale et le meurtrier en se débarrassant de la plupart des personnages périphériques présents dans le livres.

J'ai beaucoup aimé la façon dont le film a été fait, la photographie des scènes où l'on voit Suzie dans "l'entre-deux". J'en retiens principalement les couleurs, magnifiques. J'ai également beaucoup aimé l'actrice qui interprète Suzie.
The lovely bones est un drame simple, légèrement teinté du surnaturel. Il lui manque peut-être une pointe de poésie pour en faire un film que l'on aurait enie de revoir.

19210179.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20091209_041001.jpg

Synopsis :
Sam et Grace forment un couple parfait et sont les parents de deux petites filles. Sam est envoyé par l’ONU en mission à l’étranger et confie à Tommy, son frère tout juste sorti de prison, le soin de s’occuper de sa famille. Lorsque Tommy est porté disparu et présumé mort, Tommy et Grace se rapprochent contre toute attente. C’est alors que Sam revient du front...

Un film touchant, juste, sensible et humain porté par de très bons acteurs. Mister Spiderman (Tobey Maguire) est assez bluffant en militaire revenu de l'enfer. La petite fille qui joue Izzy m'a également impressionné. Comment une si petite fille peut-être jouer si juste ?

J'ai peut-être été un peu décue par la fin, un peu trop simple à mon goût, et l'on pourra s'offusquer de la vision peut-être un trop caricaturale des Afghans mais le film dans sa totalité est plutôt bien mené. On évite la dégringolade mélodramatique (sensible comme je suis je m'attendais à pleurer comme une madeleine et ça n'a pas été le cas).
Sans grande surprise scenaristique Brothers joue sur les sentiments des trois protagonistes et c'est bien là ce qui fait tout son charme.

PLANETE 51

Synopsis : Tout est normal sur la Planète 51. Le ciel est bleu, les habitants sont vert pomme et les Cadillacs volent. Lorsque Chuck, un astronaute aussi futé qu'une huître, y déboule avec sa fusée, les habitants s'enfuient en hurlant.
Une invasion extraterrestre, au secours ! L'armée aux trousses, Chuck se carapate. Lem, un gamin aussi vert que brave, va tenter de sauver cet être étrange des griffes du général Grawl.


Vacances scolaires obligent, j'ai emméné mon mini ado (oui, 9 ans demain, c'est un mini ado qui veut rentrer tout seul de l'école, qui s'enferme dans sa chambre pour écouter sa musique...) voir Planète51. Bon, je n'y allais pas à reculons non plus hein ;) Et nous avons passé un très bon moment. C'est un bon film d'animation (européen qui plus est !), drôle, attachant, plein d'humour, de références cinématographique et de bonne humeur. J'ai adoré le personne de rover, le petit robot si mignon, le look 50's de la planète 51, la bouille des ces "aliens", l'échange des rôles entre celui que l'on croit être l'alien et celui qui l'est finalement vraiment, la petite blague en dessous de la ceinture lorsque Cuck se retrouve à poil devant les "aliens"...
Bref...1h30 de divertissement.

Publié dans Sur Grand écran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jena 11/02/2010 11:44


3 films qui me tentent beaucoup, surtout Lovely Bones!