Séances ciné de la semaine

Publié le par Bouquetdebamboo

19256680-r 760 x-f jpg-q x-20100226 030617Synopsis : Depuis l'invention du cinéma, New York n'a jamais cessé de fasciner les cinéastes, qui y puisent d'infinies émotions dans des décors aussi spectaculaires qu'uniques. Des gratte-ciel miroitants aux parcs et aux rues qui sont comme autant de mondes, la ville a été immortalisée dans des milliers de films à travers des centaines d'atmosphères différentes.


Il s'agit enfait de plusieurs courts métrages réalisés sur le thème de New York avec dans leurs débuts derrières la caméra de Natalie Portman ou encore Scarlett Johanson.
Chaque histoire se devant pouvoir être identifiée visuellement à un ou plusieurs quartiers new-yorkais et devant comporter une rencontre amoureuse.
Résultat ? et bien 'jai moi même du mal à le dire ! Je suis incapable de savoir si j'ai aimé ou non ce film. Pour tout vous dire, pendant la projection j'ai trouvé ça long, et sans queue ni tête.
L'idée de placé chaque court métrage dans l'un des quartiers de New est vraimetn géniale mais ne connaissant pas du tout la ville de New York je m'attendais à en voir plus, à part ChinaTown et Central Park j'aurais été bien incapable de nommer les quartiers mis à l'écran.
J'ai aimé voir à l'écran certains des acteurs que j'apprécie, Hayden Christensen, Natalie Portman, ou Orlando Bloom.
Ce sont les relations entre les personnages plus que la ville de New York qui pour moi ont été mises en avant plus que la ville en elle même et c'est peut-être ça qui m'a déçue, d'autant que la plupart des histoires restent sans fin ce que je trouve absolument frustrant.
New York I Love You me fait l'effet d'un livre à la couverture attrayante que j'aurais feuilleté rapidement dans une librairie sans comprendre réellement de quoi il voulait parler et que je n'aurais pas acheté.

19397107-r 760 x-f jpg-q x-20100325 061120

Synopsis : Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d'incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom – Kick-Ass – se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Dans son délire, il n'a qu'un seul problème : Kick-Ass n'a pas le moindre superpouvoir... Le voilà pourchassé par toutes les brutes de la ville. Mais Kick-Ass s'associe bientôt à d'autres délirants copycats décidés eux aussi à faire régner la justice. Parmi eux, une enfant de 11 ans, Hit Girl et son père Big Daddy, mais aussi Red Mist. Le parrain de la mafia locale, Frank D'Amico, va leur donner l'occasion de montrer ce dont ils sont capables...


Très très bon ! D'après les critiques que j'avais lu j'avais un peu peur de me retrouver devant un film hypra violent (ce que je deteste) mais il n'en ai rien. Alors voui ça saigne, ça n'y va pas de main morte mais c'est fait avec tellement d'humour que ça passe comme une lettre à la poste.
Kick Ass prend tous les codes des super héros et les fracassent ! C'est surprenant et jubilatoire. Seul bémol, l'histoire d'amour adolescente qui vient casser le rythme du film et donne un sacré coup de mou à l'histoire.
Heureusement les scènes de Hit Girl viennent rapidement rattraper tout ça ! Cette gamine est géniale ! On a mal pour elle mais on ne peut pas s'empêcher d'en vouloir encore plus, cascades, flingues, et baston en tout genre, la gamine lle maîtrise grave !!!

 

adele-blanc-sec

Synopsis : En cette année 1912, Adèle Blanc-Sec, jeune journaliste intrépide, est prête à tout pour arriver à ses fins, y compris débarquer en Égypte et se retrouver aux prises avec des momies en tout genre. Au même moment à Paris, c'est la panique ! Un œuf de ptérodactyle, vieux de 136 millions d'années, a mystérieusement éclos sur une étagère du Jardin des Plantes, et l'oiseau sème la terreur dans le ciel de la capitale. Pas de quoi déstabiliser Adèle Blanc-Sec, dont les aventures révèlent bien d'autres surprises extraordinaires...

 

La deception de la semaine ! Je m'attendais vraiment à mieux même si je n'ai jamais lu la BD. Le film en lui même n'est pas mauvais, je l'ai même trouvé plutôt bien réalisé et visuellement convaincant mais les dialogues sont d'une pauvreté rarement égalée ! Chaque phrases est attendue et plate. La plupart des personnages se voulant drôle (le commissaire, le chausseur, Adèle...) tombent tellement dans la caricature qu'ils m'ont à peine fait sourire.
A vrai dire les personnages que j'ai préféré sont les momies, à la fin.
Le tout donne un film un peu plat que j'attendais plus fantastique, plus extraordinaire et qui me laisse donc sur ma faim.
Louise Bourguin est très classe et joue plutôt bien mais j'attends de la voir dans un autre registre pour me faire une pleine idée de son talent.

Publié dans Sur Grand écran

Commenter cet article

sumie 02/05/2010 20:37



Kick-Ass, je l'ai vu cet après midi. J'ai bien aimé, c'est un peu décalé, avec un
mélange de genre plutôt sympa :)))



Bouquetdebamboo 04/05/2010 10:23


ah ça pour être décalé c'est décale :) Il y a juste l'histoire d'amour qui vient gâcher un peu mais sinon très sympa oui :)


Jena 01/05/2010 13:12



Je n'ai pas vu Kick Ass mais j'ai vu les deux autres. Adèle m'a déçue mais c'était un film qui se laissait regarder. Par contre je n'ai pas franchement trouvé Louise Bourgoin géniale, elle fait
plus théâtre en fait. Et NY j'ai bien aimé, même si comme tu le dis on voit plus les gens que NY. J'ai eu envie d'y être, ça m'a un peu rappelé les films d'Allen par moments... Euh oui, j'avais
de la fièvre et j'étais droguée au paracétamol rires!



Bouquetdebamboo 01/05/2010 18:28



Tout à fait d'accord avec toi sur Louise Bourguin, je la vois bien au théâtre.


Sympa le film dans un état second ;)



Aurélie 01/05/2010 13:07



J'aimerais avoi le temps d'aller plus au ciné... pfff, le plus proche est à 20km!


Bises, bon weekend!



Bouquetdebamboo 01/05/2010 18:27



Ouch ! 20 km quand même !!!! Nous en a un petit à 10 km à peine et un groooos à une 20aine.



Bliss 01/05/2010 09:31



Bon, c'est pas drôle, on a le même avis (ou à peu près !) sur ces 3 films ^^ J'ai été déçue par "New York, I love You" même si ça fait toujours plaisir de revoir des images de ma ville
préférée... Pour "Adèle Blanc-Sec" je ne m'attendais à rien de spécial de la collaboration Luc Besson/Louise Bourgoin donc je n'ai pas été déçue. Le film est très moyen et ça m'a fait l'effet
d'un film pour enfant mal fini en fait !
Sinon, j'ai adoré "Kick Ass", c'est même mon film du mois avec "Iron Man 2"... j'ai déjà hâte de le revoir ^^


Bisous, passe un bon week-end !



Bouquetdebamboo 01/05/2010 18:27



Désolée, promis je recommencerais plus ;) hihi
Pour Adèle je me suis dis exactement la même chose que toi, je me suis dis que le film aurait bcp plu à mon fils ;)


J'ai trèès envie de voir Iron Man 2 !!!!!