Déjeuner chic chez Ladurée Champs Elysées

Publié le par Bouquetdebamboo

Par où commencer pour vous raconter le fabuleux déjeuner que j'ai eu la chance de prendre chez Ladurée ?

0

Par mon angoisse peut-être ? Oui, c'est idiot mais j'étais un peu stressée. C'est que je ne suis pas une habituée des lieux chics moi mesdames ;)
Mais le stress s'est vite envoilé, grâce à quelques soucis de train (merci la sncf ! Trop speed pour être stressée). J'étais surtout très, mais alors très très excitée et impatience à l'idée de ce déjeuner. J'ai passé à peu près 15 jours à détailler la carte (disponible en pdf sur le site www.ladurée.fr). Je la connais quasiment par cœur mais cela ne m'a pas empêcher le moment venu pour choisir. Tout est tellement tentant !

Mais nous y reviendrons plus tard, pour le moment, parlons un peu de notre arrivée...en retard donc. Il est 12h45 et il y a une queue assez conséquente au comptoir des pâtisserie. Nous, nous nous dirigeons à l'accueil du restaurant, où une jeune femme nous demande notre réservation puis nous conduit vers une grand escalier, magnifique.

Ladurée Champs-élysées est composée de plusieurs salles. En bas, la verrière au rez-de-chaussée, très prisée pour sa vue imprenable sur la plus belle avenue du monde puis au premier étage, le salon paéva, la bibliothèque et le salon Castiglione. Évidement je savais déjà plus ou moins où je préférais être placée. La verrière ne me tentait pas trop (trop de passage sur les trottoirs des champs et pas mal de bruit compte tenu du comptoir des pâtisserie tout près). Ma préférence allait à la bibliothèque et au salon Castiglione mais lors de la réservation c'est au petit bonheur la chance et encore une fois...la chance fût avec moi ;)

2

L'hôtesse d'accueil nous donc a conduit au premier étage et nous a présenté notre table, nichée près de la cheminée de la bibliothèque :)
Le lieu est...magique ! Il n'y a pas d'autre mot. La bibliothèque comme son nom l'indique est remplie de livres. C'est un tout petit espace, très chic, comme tout le reste de l'établissement mais avec un petit côté salon privé en plus. Une petite alcôve, loin de brouhaha du salon Paéva qui se trouve juste à côté. Le décor Napoléon III est superbe, le plancher qui craque sous les pas, les gros tapis, les couleurs...moi j'en ai pris plein les mirettes.

CIMG9501 CIMG9500

Dès notre entrée dans la bibliothèque notre serveur était là, au petit soin, nous proposant une boisson et nous déposant les menus. Le temps que nous décidions de nos menus et 3 petits pains accompagnés de beurre son déposés sur notre table.

03


CIMG9508

Le choix est difficile. Tout donne envie d'être goûter. Il y a tout de même deux entrées que je voulais absolument goûter et que je n'arrivais pas à départager. Heureusement, l'une d'entre elle tentait également mon chéri ce qui m'a permis d'avoir mes deux entrées, enfin la mienne puis un morceau de la sienne :)

C'est d'ailleurs cette parie du repas qui nous a le plus épaté, celle qui a suscité le plus de discutions, d'interrogation, de commentaires. Mais place aux images, vous comprendrez tout de suite.

CIMG9510
Éclair au saumon fumé d'Écosse, fraises, pommes vertes et yaourt

CIMG9511
Saint-Honoré croque légumes à la fleur d'hibiscus confite

Les entrées de Ladurée sont enfait des versions salées de leur célèbres pâtisseries ! Cela donne des assiettes magnifiques et des mets très originaux.
Ma préférence va à l'éclair. Un pur délice. Le mariage du saumon, des pommes et de la fraise est parfaite. C'est frais, légèrement acidulé, très peu sucré.
Mon saint-honoré aux légumes lui mérite la palme de l'originalité et de l'esthétisme. La crème chantilly salée ressemble à s'y méprendre à du fromage frais fouetté (mais nous avons eu conformation qu'il s'agit bien de crème chantilly maison, salée). Bluffant ! Le jour où je fais de la chantilly maison aussi ferme j'ouvre un resto lol
Les légumes croquants à souhait, mélangés à une vinaigrette puis le coulis à l'hibiscus confit qui donne une légère touche sucrée.
C'était très bon et très surprenant mais un peu écœurant vers la fin je l'avoue (trop de chantilly).

Pour les plats, nous avons été un peu moins bluffés côté présentation mais ravi tout de même côté papilles. Nous avions tous deux choisi le même plat :
Magret de canard émincé, framboises, litchis et pommes grenailles

CIMG9513

L'assiette est déjà beaucoup moins jolie que pour l'entrée n'est-ce pas ? Mais ce fût très bon. Les magrets étaient très bien cuits, fondants à souhait et se marient très très bien aux framboises (fraiches !) La sauce était également très bonne. Les litchis chauds, je n'avais jamais goûté. C'est fort en bouche mais cela se marie également assez bien avec le magret.
Quant aux pommes grenailles et bien c'est là le seul point négatif de notre repas : quelques unes étaient complètement carbonisées.
En dehors de cela, le plat était vraiment bon. Je pense même tenter de le refaire à ma sauce un de ces quatre.

Après cela, sincèrement nous étions repus, mais...je suis gourmande et Ladurée est un des hauts lieux de la pâtisserie et je ne pouvais pas sortir de là sans une douceur !
A noter d'ailleurs que certaines pâtisseries sont exposés près des salles de restauration, histoire de choisir également de visu !

CIMG9507

Mon amoureux a chois une coupe de glace et moi l'une des pâtisserie star de la maison accompagnée d'un Thé Darjeeling Namring.

CIMG9515
Coupe plaisirs : sorbet framboise, glace vanille, framboises fraîches, coulis framboise, crème Chantilly

CIMG9516


CIMG9517
Ispahan - macaron à la crème de rose et framboise fraiches

Là encore, un grand moment !
La coupe glacée déjà. Lorsque j'ai vu le regard de mon homme lorsqu'il a avalé sa première cuillère de glace vanille j'ai tout de suite compris. Ni l'un ni l'autre n'avions jamais goûté de glace aussi bonne ! Un vrai goût de vanille ! Celle à la framboise je ne vous raconte pas...je me serais juste bien roulée dedans. Le tout accompagné de framboises fraiches...le bonheur !

L'Ispahan quant à lui mérite également son succès. Que dire ? un macaron léger et croquant, une crème à la rose très douce (je ne suis pourtant pas très fan de ce qui est parfumé aux fleurs en général), des framboises fraiches. Un mariage subtil tout en finesse. Le thé lui aussi était très bon.

Le repas s'est déroulé dans une ambiance feutré, au son d'une musique douce très agréable. Nous avions, pour la petite anecdote des joueurs de foot et leur agent juste à côté de nous et je peux vous dire que leur conversation nous a bien fait rire.
J'avais lu beaucoup de critiques négatives concernant le service, mais je dois dire que nous avons eu beaucoup de chance, les serveurs ont tous été adorables et le notre en particulier a été tout à fait sympathique et réellement aux petits soins pour nous.

Après ce délicieux repas, je n'ai pas pu m'empêcher de faire un arrêt près du comptoirs à pâtisserie. Il y a avait toujours une fil d'attente mais qui ne s'est pas avéré si longue que ça. Le temps d'admirer toutes ces belles choses et c'était notre tour.

CIMG9518

Nous sommes passés devant le bar Ladurée et sa déco plus moderne. Ce doit être pas mal non plus d'y prendre un verre ou un thé.

CIMG9520


CIMG9521


CIMG9522


CIMG9524

 

CIMG9527

Et hop, un assortiment de macarons à emporter.

CIMG9538

Au final, Ladurée est un lieu tout à fait abordable. Je m'attendais à un lieu très très guindé, c'est chic, certes mais on s'y sent très à l'aise. C'est cher, certes mais pas tant que ça finalement compte du tenu du lieu, du nom et de la qualité (29,95€ le menu entrée + plat ou plat + dessert, comptez environ 7€ pour une pâtisserie. A noter que Ladurée a joué le jeu de la baisse de TVA).
Ce n'est certes pas un lieu où je pourrais me permettre de manger tous les mois mais je crois qu'une fois de temps en temps, pour se faire un vrai plaisir, pourquoi pas. Je pense d'ailleurs y retourner très très vite afin d'y prendre un goûter entre filles avec mes amies.

PS : désolée pour la piètre qualité des photos, je n'avais pas mis le flash

Publié dans Au Resto

Commenter cet article