Séance ciné de la semaine

Publié le par Bouquetdebamboo

Le-discours-dun-Roi-Affiche-France

  Synopsis : D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI, suite à l’abdication de son frère Edouard VIII.D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage aux méthodes peu conventionnelles.Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.

 

En effet, l'incroyable histoire de ce pan de la monarchie britannique m'était complètement méconnue et c'est avec beaucoup de curiosité que je l'ai découverte.

L'histoire de ce roi malgré lui est très émouvante et vraiment hors du commun.

Loin de se contenter des carcans des films classiques parfois un peu ostères, Le Discours d'un roi opére avec intelligence et originalité. Le résultat, plus que probant est servi par des dialogues rythmés, bourrés d'humour et de tendresse.
Colin Firth est admirable dans le rôle du Duc d'York. Il retranscrit parfaitement à l'écran le mal-être, la timidité, et la fragilité de son personnage.
Toutefois, c'est Geoffrey Rush qui interprète le thérapeute qui m'a le plus touché. Son physique, le timbre de sa voix (pour une fois plutôt pas mal en VF) et la tendresse de son regard m'a réellement touchée. Helena Bonham Carter elle aussi est parfaite dans le rôle de l'épouse du roi. Elle apporte une fraîcheur et une petite touche de malice à ce trio émouvant.

Le film est visuellement très agréable. Le Londres des années 40 est parfaitement retranscrit, sans trop en faire et l'appartement de Lionel Logue est génial.
Le film est très émouvant, il m'a transporté de tout son long dans un flot d'émotions, passant du sourire aux larmes.
La scène finale pendant laquelle le Roi Gorge VI prononce le discours le plus important de sa vie m'a litterallement scotchée à mon siège. Il se dégage de cette scène tellement de choses; le lien entre les personnages, l'importance de ce qui est entrain de sjouer à ce moment précis pour l'Angleterre mais aussi pour l'Europe, l'énorme pression que porte le Duc d'York devenu roi sur ses épaules, la confiance et l'angoisse de sa femme...tout cela est parfaitement maitrisé et l'on ne peut ressortir de la projection sans se dire que ce film est un grand film.
Ma note : 4,5/5

 

Love-autres-drogues

Synopsis : New York, les années 90. Jamie est un jeune commercial redoutable dont l’assurance - et le physique avantageux - sévissent aussi bien auprès des femmes que dans l’univers implacable de l’industrie pharmaceutique où, entre antidépresseurs et dopants sexuels, il parvient finalement à tout vendre.
Mais il y a une personne qui semble insensible aux charmes de Jamie : Maggie. Une jeune femme très séduisante et furieusement indépendante qui, comme Jamie, fuit l’engagement émotionnel, mais pour des raisons très différentes. Elle est atteinte d’une maladie chronique et a décidé de vivre uniquement au jour le jour.
Malgré eux, ce qui devait être une histoire sans lendemain va alors s’intensifier. Tous deux vont bientôt voir leurs principes respectifs malmenés et devenir accros à la plus puissante des drogues qui soit : l’amour.


En sortant du cinéma après avoir vu ce film (voir même pendant le film) je n'avais qu'un seul mot à la bouche : Nul !
Avec quelques jours de recul, je vais essayer d'être un peu moins catégorique et vous donner mon point de vue, qui reste totalement subjectif.
Déjà, à la vue du titre et de l'affiche j'étais quasiment certaine de ne pas être transportée par ce film, mais je suis curieuse de nature et on est jamais à l'abri d'une bonne surprise !

Raté !
Point de surprise, juste 1h30 à me demander pourquoi le film partait dans tous les sens.

Je n'ai même pas réussi à trouver quel était le réel but du film : dénoncer la bassaisse des industries pharmaceutiques ? à moins que le film ne veuille nous faire passer le message oh combien romantique (pfff) que l'amour est plus fort que tout (même que la maladie), ou que l'on peut débuter une relation uniquement basée sur le sexe puis tomber amoureux ? qu'au fond tous les séducteurs ont un coeur ?
Bien creux tout ça, n'est-ce pas ?
Parce qu'au fond je n'ai toujours pas compris où le film voulait en venir ?
Comédie romantique ? comédie potache à tendance légère (et très dénudé) ou mélodramaticocomique ? je ne sais toujours pas. Un mélange des trois peut-être. Indigeste en tout cas.
Rien ne m'a plu ! Bon, en dehors, peut-être, c'est vrai, des fesses de Jake Gyllenhalle....
Non parce que Anne Hathaway, déjà habillée j'ai du mal mais alors à poil toutes les 5 minutes, non, mais vraiment , non merci !!!
Ils forment à eux deux un couple assez crédible à l'écran (tellement crédible que je me suis parfois sentie de trop) mais était-on obliger de les voir nus pendant toute la première partie du film pour cela ?

Le message que tente de faire passer le film en ce qui concerne les médicaments comme le prozac ou le viagra était à mon avis une bonne idée mais la façon de le traiter ne m'a pas plue du tout.

Ma note : 1,5/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Sur Grand écran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luxe & Vintage 08/02/2011 12:08



Il faut absolument que j'aille voir le premier ! Avec toutes ces nominations, prix remportés, etc. Colin Firth a l'air tout simplement époustouflant dans ce rôle...



Bouquetdebamboo 08/02/2011 16:48



Totalement époustouflant ! :)



Cla 07/02/2011 15:42



Je vais voir "Le Discours d'un Roi" dans la semaine.


Love et autres drogues, je confirme, nul nul nul!



Bouquetdebamboo 08/02/2011 16:46



Bon film alors :) (tu dois revenir me donner ton avis après !!!) :)



le-monde-de-lali 05/02/2011 11:49



"Love & autres drogues" m'a semblait niai rien qu'à la bande annonce, apparemment ce n'était pas qu'une impression vu ta critique. Quant au film "le discour d'un roi' la bande annonce ne m'a
pas plus attiré plus que ça mais vu toutes les bonnes critiques que je lis, je me laisserai bien tenté ;)


Bon week end . Bises



Bouquetdebamboo 08/02/2011 16:41



Vos critiques sur Love.... me rassurent ;)


Je te conseille le Discours d'un roi, il est super. Drôle et émouvant à la fois.



My Little Discoveries 05/02/2011 11:28



Comme tu le sais j'ai a-do-ré The King's Speech et je suis ravie qu'il t'ait autant plu! En tout cas je suis tout à fait d'accord avec ta note! ;o) 


Le 2e film ne me tentait pas, et apparemment j'ai bien fait de passer mon tour...


Bon week-end, bisous!



Bouquetdebamboo 08/02/2011 16:41



Un très bon film. J'aimerais d'ailleurs beaucoup le revoir :)


Bises



Virginie 05/02/2011 10:38



J'avais bien ri devant la bande annonce de sexe et autres drogues, et comme toi j'ai trouvé ça nul de chez nul !!! Et même malgré les fesses de Jake...



Bouquetdebamboo 08/02/2011 16:41



Hihi :)